27 octobre 2013

6. Une analyse qui nous prend parfois à revers

La lecture de Karl Marx n'est pas de tout repos pour ces personnages que nous sommes devenus à force de vivre dans un pays décidément impérialiste. Comme je l'ai indiqué : dans l'entretien du 24 janvier 1848, certains extraits de Misère de la philosophie (1847) apparaissent. Je vais ici en prendre un autre qui permet de voir que l'analyse marxiste n'oublie pas de nous mettre en cause, même lorsque nous n'avons pas, nous-mêmes, de raison apparente de nous sentir en situation d'exploiter autrui... à mort. Voici le début... [Lire la suite]
10 novembre 2013

17. Dans quelle terrible Histoire accélérée ladite mondialisation s'efforce-t-elle de nous emporter ?

Tant qu'elle reste le fait du mode capitaliste de production, l'ouverture des frontières ne tend qu'à assurer la croissance du capital productif de plus-value et donc de profit. "Mais qu'est-ce que la croissance du capital productif ? demande Karl Marx dans "Travail salarié et capital", et il répond aussitôt :"C'est la croissance de la puissance du travail accumulé sur le travail vivant, c'est la croissance de la domination de la bourgeoisie sur la classe laborieuse." En permanence, le capital devant lequel s'ouvrent de nouveaux... [Lire la suite]